Luc Pelletier

Sculpture Magog, Québec, Canada

a une pratique artistique hantée par le bois car sa filiation, car le parfum, car l’enchantement des méandres des anneaux de croissance fluctuant sous la matière prélevée. Je n’abats pas d’arbre. Je récupère des troncs déjà sectionnés.

Ma recherche artistique passe par une réflexion organisée, l’inspiration matinale et le déjà-là qui se révèle en oeuvrant. Mon point de vue sociologique me donne un regard inusuel. La sculpture traduit cette perspective en image. Simultanément des mots se combinent, un poème pour chaque série de sculptures. Celles-ci sont un lieu où le sens de la vie est délibéré.

J’utilise des scies à chaine pour arriver à la forme essentielle. Je peaufine au papier abrasif le contour des volumes, inspiré d’éléments de la nature. Les cicatrices des outils font écho au sillage d’une vie humaine. Calciner la surface et appliquer de la couleur, en brossant en surface le relief, sont des techniques qui accentuent la texture et le contraste du lisse/brute.